Florilège des mots clés les plus cons menant à PressEnter

Nous avons tous ce rituel : on mate nos stats, on vérifie nos positions, et on espère arriver sur les mots clés visés. Bon, pas moi. J’ai plus de stratégie sémantique et SEO pour PressEnter, j’écris comme je l’entends. Mais même sans ça, je pense que je serais tombée sur de sacrées perles…

Oh, oui, j’ai bien les mots clés habituels de la Rédaction Web, et gnagna cocon sémantique, et bla bla Laurent Bourrelly, et bidule-muche optimisation de contenus, etc. Etc. Evidemment que j’ai – quand même – des mots clés qui rankent un peu sérieusement (même si je semble spécialisée autour du putaclic).

Mais… J’ai aussi un peu n’importe quoi. Alors, pour détendre un peu les atmosphères (oui, vous en avez la gueule), j’vous propose de faire un tour sur une sélection des mc les plus WTF que j’ai pu trouver sur ces 90 derniers jours.

 

J’attire vraiment des gens bizarres (en plus des cons)

 

Dans la catégorie : Dépression

c’est à faire pleurer

rt si t’es triste signification

il s’en fout de moi

je suis inintéressant

marre de mon stage

il ne me rend pas heureuse

moment de doute

j’ose pas lui parler

j’ai pas d’amis et je m’en fou

Je sais pas quoi vous dire. Je devrais peut-être envisager l’idée de faire une page renvoyant vers « SOS j’vais me suicider », parce qu’objectivement, je me sens quelque peu responsable, m’voyez ?

Sans parler d’une question qui se pose : à quel moment PressEnter s’est-il trouvé sur ce chemin dépressif, au point d’attirer les adorateurs de Wilde, et autres « mèche-dark-of-top-moumoute » ?

 

Dans la catégorie : Ils ne pensent qu’à ça

je suis une pute

je suis vraiment une bonne pute

je veux faire la pute

pute un jour pute toujours

baiser femme

bdsm fanfiction

secte du sexe

gaule matinale

enculade

novice bien dans le cul

expressoin graveleuse

gigolo metier

suis-je une pute ?

bois de boulogne prostitution tarif

Ici, on notera quand même que mon public est très porté sur la soumission, la professionnalisation de certaines compétences, et… Le mot pute. Bon, ça vient essentiellement du fait que j’ai un titre d’article reprenant ce mot, mais il faut admettre que globalement, je ne châtie pas mon langage. N’en déplaise aux pucelles de la rétine qui passent leur temps à m’expliquer que je les choque.

Pour synthétiser ce phénomène, je vais laisser un de mes tweets parler pour moi. Amen.

 

Notons la question existentielle « Suis-je une pute ? » formulée avec un peu de candeur, et que l’on pourrait presque trouver adorable, de part sa fragilité. Hélas, je ne peux répondre à ta question chère amie, mais je te conseille de te rapprocher de Miss « Je suis vraiment une bonne pute », qui semble en mesure d’apprécier les qualités globales du métier.

 

Dans la catégorie : Ils sont parmi nous !

on ne nous dit pas tout

la manipulation médiatique

manipulation des médias français

le blog de l’apocalypse

secte du soleil

les sectes les plus dangereuses

Bon, ben là j’pense qu’on comprend que si je voulais monter un média alternatif, pour prédire la prochaine apocalypse, je pourrais…

 

Dans la catégorie : J’aime personne, va te faire foutre

définition ta gueule

je te hais définition

t’es nul

Nan mais toi-même, déjà. C’est fou ce que les internautes peuvent être vulgaires, quand même. J’sais pas vous, mais ça me choque de voir des gens parler comme ça…

 

Dans la catégorie : Mal barré pour devenir Rédacteur Web

sémanthique

cementique

cémantique

concon sémantique

Ouais, ben alors là… J’en ai recraché mon café, faut bien l’avouer. Mention spéciale à celui qui est arrivé à écrire « sémantique » correctement, mais qui semble croire que Laurent est l’inventeur du « concon sémantique ». Quoi qu’à bien y réfléchir, un jour, je l’ai entendu dire « concombre », alors il n’est plus à ça près niveau paternité.

Mais un conseil simple ami(s) internaute(s) : n’approche plus jamais un clavier, tu nous fais du mal à tous…

Et puis il y a les recherches inclassables…

Qui, j’dois bien avouer, m’ont pas mal fait crever de rire :

 

« stagiaire esclave »

Bon, ben lui il a tout compris hein. Pourquoi s’emmerder à y mettre de jolis mots, si c’est pour la même finalité ?

 

« je met des titres putaclic »

Le mec il te sort ça façon confession. C’est pas grave mon petit,  « tout le monde fait ça, c’est naturel » !

 

« google c’est de la merde »

Et je parie qu’il a tapé ça dans Google, en pouffant de rire, et en s’imaginant être suuuuuper rebel, en plus !

 

« non je ne te donnerai pas les mots clefs pour trouver »

Pour trouver quoi ? Putain, pourquoi, POURQUOI t’es-tu arrêté dans ta lancée ?!? Oh, monde cruel… Bon, ici, nous pouvons observer une possible erreur de fenêtre de la part d’une personne probablement issue du Web. A qui était destinée cette courageuse réponse négative…?

 

« je suis internet »

Apparemment, Korben cherchait l’adresse de son site

 

« carte de presse blogueur »

Alors non, non, et non. Un blogueur n’est PAS un journaliste. Non, faire une review sur le dernier rouge à lèvres, ou sur le dernier tool à la mode pour je sais pas quoi ça n’est pas de l’information.

 

« comment aller au maelstrom »

Alors ça, c’est un joueur de World of Warcraft. Bon, ben c’est simple mon petit loulou : tu as des portails. A Stormwind, tu les as sur le lac, tous en rond de mémoire. Et pis à Orgri, tu les as dans la zone des shamans. Voilà, de rien. Sinon, t’as qu’à avoir un pote mage qui te tp. Et si je me suis plantée, c’est que je n’ai pas le choix : il faut vraiment que je me réabonne et que je teste la nouvelle extension que je me rafraîchisse la mémoire.

 

« google + c’est quoi ? »

C’est une question qu’on se pose tous…

 

« clavier écrit n’importe quoi »

Ne te cherche pas d’excuse Jean-Kevin !

 

 

« comment faire un bonhomme sourire avec le clavier »

De la même manière qu’un bonhomme « tire la langue en pleurant ».

 

« caca boudin qui pue du cul »

Je…

 

« bonne bourre en 5 lettre »

Baise. De rien.

 

« j’adore quand je ne suis pas obligé de faire attention à ce que je dis »

Ouais, moi aussi… Mais ça donne des mots clés chelou, quand même…

 

« caca où t’es »

Okaaaaay. Soit le mec est dyslexique, soit il n’a pas compris la chanson… Soit j’attire les scatophiles, il va me falloir me faire une raison !

 

« je montre mon caca »

On appelle ça un blogueur chez les gens polis.

 

« silence ça pousse pas de panique qui paie »

Je panique pas… Je panique pas… (A l’aide ! Des gens vraiment chelous tapent n’importe quoi !!!)

 

« Dis-moi quels sont tes mots clés…

Je te dirai quel est ton blog. »

Et la réponse, Micheline, c’est que PressEnter, qui se veut un blog critique du Web, est à l’image de nos professions : gloubi-boulga de scatophiles portés sur le sexe, dépressifs et misanthropes, inadaptés sociaux et relativement analphabètes.

Des gens comme vous et moi, quoi.

 

PS : Si toi aussi t’as de belles perles, fais pas ton chien, et partage !

Mais où va le Web s’était déjà amusé à cet exercice, ici. Notons que si globalement son site semble être plus sérieux et intellectuel, les concombres ont de beaux jours devant eux.

Camille Écrit par :

Actuellement : Zerg de mauvais poil
Evolution ultime : Mutalisk relativement polie
Vend les mots comme du bétail, prostitue les idées, et maltraite son clavier. Ecrit parfois pour de vrai, quand on lui fout la paix.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *