Episode 9 – Attentat au journalisme

« Et en dehors des plateformes, Miss. Tente de relancer l’enseignant. Qu’avez-vous fait ?

– Que n’ai-je pas fait, vous voulez dire ?

– Heu… Nous n’avons plus beaucoup de temps, en fait…

– Bon, alors voilà, on va parler d’un drôle de phénomène dans mon métier : la Rédaction Web pour Actualités. Combien parmi vous lisent des informations sur Internet ? »

La quasi-totalité des élèves lève le bras. Voilà qui va être intéressant… La jeune femme tente de réprimer un sourire pratiquement carnassier. C’est un sujet qui lui plaît beaucoup, il faut dire.

« Bien. Diriez-vous que vous faites attention à la véracité des informations ?

– Oh bah, oui, quand même !

– Evidemment !

– On est pas des cons, non plus !

– Ca va, ça va… Maintenant, dites-moi une chose : comment faites-vous pour être certains que le texte que vous lisez est réellement écrit par un journaliste accrédité, hmm ? »

Tiens ? Mais depuis quand elle est coincée dans la salle cette mouche ? En effet, le silence est total. Tant du côté des élèves, que de l’enseignant qui trouve soudainement son stylo quatre couleurs passionnant. La mouche, elle, hésite à reprendre son envol, apparemment, elle a été repérée.

« Ben… Quand c’est publié par Le Point, ou Le Monde, c’est fait par un journaliste, non ? Balbutie le Professeur.

– Eh bien, non ! Pas toujours figurez-vous. D’ailleurs, quand ils mentionnent le nom de l’auteur de l’article, ainsi que son statut, le terme « Rédacteur » revient souvent. Et c’est suffisamment explicite pour que je n’ai pas besoin de vous faire un dessin. Cela dit, il n’est pas rare de voir des sites à gros trafics, fabriqués par des Entrepreneurs pour générer de l’argent via les pubs, faire de l’Actualités, avec uniquement des Rédacteurs Web qui repiquent les infos sur Google Actu, Twitter, l’AFP, et les médias « plus officiels ». Mais… Ne vous trompez surtout pas : TOUS les sites font cela. Le meilleur exemple que je peux vous proposer concerne les fausses morts ! Une à deux fois par an, quelqu’un décrète à tort qu’untel est mort, et deux heures plus tard, ça passe sur BFMTV.

– En gros… Il ne faut se fier à rien, Madame ?

– Ca, ça me paraît évident, non ? On ne tient jamais aucune info pour vraie. On recoupe toujours ses sources, on analyse, on s’informe, et ensuite, on décide de son authenticité. Mais ça… On ne vous le dira jamais à l’école : cela concerne TOUTE information, TOUT média, TOUT discours. Mais ce n’est pas exactement le point que je tiens à vous faire souligner : ce n’est pas parce que le nom a l’air vrai, que le titre de l’auteur a l’air ronflant, et que le design d’un site est sexy, que ce qui est dit a une valeur informative. Le journalisme ne s’invente pas. Pas plus que la vérité, d’ailleurs…

– Alors, vous avez écrit de l’actualité ? Vous avez fait genre que vous étiez journaliste, c’est ça ?

– Ouais, presque. A ceci près qu’au lieu de faire une vraie enquête, je faisais de nombreuses requêtes sur Google pour trouver d’autres sources d’informations pour condenser le tout dans mon propre papier…

– C’est pour ça que tous les articles sur un même sujet se ressemblent ! S’exclame la fille dont le stylo mâchouillé commence à baver.

– Voiiiiilà !

– Et c’est pour ça qu’une erreur est autant répétée !

– Voiiiiilà !

– Et c’est pour ça que des sujets peuvent faire l’actualité au détriment des autres !

– Voiiiilà ! Eh bien, il semblerait que la pause de tout à l’heure vous ait fait du bien ! Sourit Lucie ravie.

– Et c’est comment de faire ça ? J’veux dire… C’est chiant ?

– Là, tout dépend du client. Si on vous demande de copier un texte, de le remanier, sans plus : oui. A la longue, on s’ennuie. En revanche, si votre client vous laisse libre du ton, de l’angle d’attaque… Alors là, les mômes… Ecrire sur un sujet brûlant peut être très amusant ! »

 

A suivre…

 


 

STOP : le Rédacteur Web n’est pas un journaliste, et vice versa !

 

Amusant, donc. L’information est soit ennuyeuse pour le Rédacteur, car il copie-colle les autres, en changeant les mots… Ou bien, elle est amusante, parce qu’il peut être libre. Et c’est là où je souhaiterais vous interpeller : La Rédaction Web et le Journalisme sont deux choses différentes !

La première a pour vocation de générer du trafic, inciter à une action ou émotion ; l’autre à informer, à rapporter les faits. Mais, on sait que le flou s’installe. D’une part, un Rédacteur peut très bien relater des faits correctement, d’autre part, la concurrence du Web pour la Presse, fait que de nombreux journaux en version numérique tombent dans le putaclic.

C’est là que je dis « non ». Que l’on soit Rédacteur ou Journalisme, la première chose que l’on doit au lecteur est l’honnêteté. Il est important de dire que c’est un avis personnel qui est exprimé lorsque c’est le cas. De citer ses sources si on a récupéré une info via Le Point, etc.

On assiste, peu à peu, à la prostitution de l’information. Bon, certes, la Presse n’a pas attendu le Web pour verser dans le voyeurisme et le buzz. Mais, avec cette ligne de démarcation entre Rédacteur Web et Journaliste qui disparaît, un autre problème se pose : la déontologie.

Eh oui, chers lecteurs ! Si le Journaliste est tenu par la déontologie (qui relève de la morale, m’a fait remarquer Maximilien à juste-titre !), la loi, le fact-checking, etc… Le Rédacteur, pas vraiment. Il serait donc peut-être temps que la législation se mette au pas, et se penche sur notre profession (ou, à défaut, qu’il y ait plus de morale). Il est temps, également, que les lecteurs prennent du recul. Avec Internet, il n’a jamais été aussi simple de diffuser ses conneries. La preuve en est, depuis, j’écris  🙂

Je vous dis – pour la dernière fois – à jeudi prochain ! En effet, l’épisode 10 sera le dernier de la saison 1 de « La voie du Rédacteur Web ». Pour ce final, nous allons parler de l’homme derrière les mots.

 

 

Camille Écrit par :

Actuellement : Zerg de mauvais poil Evolution ultime : Mutalisk relativement polie Vend les mots comme du bétail, prostitue les idées, et maltraite son clavier. Ecrit parfois pour de vrai, quand on lui fout la paix.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *