Top 10 des mots SEO que vous prononcez forcément mal !

Deux choses qu’on ne fait jamais ici, mais c’était tentant : du pur putaclic (mais genre, on ne peut pas le nier) et des tops ! L’idée est de Topito.com, mais elle a su nous amuser. 

Ainsi donc, dans le Wèbheu, on utilise beaucoup de mots anglais. Normal, la majorité des métiers du coin le réclame. Seulement, même les plus bilingues n’ont d’autre choix que de franciser les noms… Ce qui donne un sacré delta entre la réelle prononciation des mots, et celle dont nous sommes (tous ?) coupables. A l’aide de Google – justement – on s’est donc amusé à tenter de retrouver les vraies prononciations, et surtout : à les écrire. C’est bon, on y est ? C’est parti !

 


 

1 – SEO

Ouais, c’est la base, et pourtant, on le prononce à la française. Et ne demandez surtout pas à quelqu’un de vous dire ce que cela veut dire car alors le « Search Engine Optimization » devient un gloubi-boulga formidable. Nous les premiers, hein !

SEO

 

2 – Pagerank

Supprimé, pas supprimé…? Dans tous les cas, il est mal prononcé. De toute façon, comme le disait Kevin Richard récemment, autant dire « PR » c’est plus simple !

pagerank

 

3 – Header

Alors là, on n’est pas convaincu par la lecture de Google. On aurait cru que ça se disait « Hèder » mais non. Un avis dans la salle ? 

 

header

 

4 – Google

Pour la prononciation de Google, très franchement, on accepte la version Française. Elle est presque « plus jolie », non ? L’autre fait un peu chamallow. Vraie ou pas vraie façon de dire, c’est laid.  
google

5 – Crawler

Pour le mot « Crawler », ce qui est amusant, c’est qu’on voit que son verbe « to crawl » qu’on a dans la natation (le crawl) est prononcé dans tous les cas de la même manière. Chez nous, hein ! D’ailleurs, on fera d’un « crawler » un verbe en le prononçant « croller ». On est pas un peu cons, parfois ? 

crawler

6 – Keyword

Après vous avoir pris la tête récemment sur l’orthographe de « mot clé » (placement de lien, z’avez vu ?), je vous embête maintenant avec  sa version anglaise. Notons qu’il est vraiment difficile de montrer à l’écrit (sans utiliser les signes de la phonétique) les accentuations en anglais. Débrouillez-vous pour imaginer 🙂 

keyword

 

7 – Nofollow et Dofollow

On propose un nouveau débat, en marge du « faut-il en faire, ou non » ou encore du « Est suivi, ne l’est pas » ; prenez-vous donc la tête sur sa vraie prononciation. C’est cadeau, on est comme ça ici !

nofollow-dofollow

 

8 – Sitemap

Ok, ok, on devrait peut-être pas s’angoisser pour un truc que seuls les SEO et les bots de Google ont en estime. Mais tout de même, la différence est assez impressionnante. En anglais, ça pète, il faut le dire.

sitemap

9 – URL

Avant de faire ce top, je n’y avais jamais songé, mais c’est très long à lire avec l’accent, en fait. Non, je n’ai pas tendance à dire « url » en anglais à l’oral. C’est comme le « point com », je l’ai dit une fois… Ça arrive, et alors ?

url

10 – Title

La balise la plus importante en SEO qu’il paraît, et la plus malmenée par tout le monde. Il y a ceux qui le prononcent à la franglaise (nous), ceux qui le font à l’anglaise (qui ?) et… Et la RockStar qui nous trolle avec sa version. A tel point que ça fait régulièrement débat, et qu’en fait… Ca a inspiré cette idée de billet. Alors : « Merci Laurent, et pardon pour le bonus 😀 »

title

 

 


 

 

On a dit « top » ? On aurait dû dire « vrac », parce qu’en fait, s’il avait réellement fallu que nous classions ces mots, « title » aurait été en premier, mais ça cassait tout le mystère.

Envie d’en rajouter ? Faites-le en commentaires !*

 

 

*Putaclic jusqu’au bout, les enfants !

Camille Écrit par :

Actuellement : Zerg de mauvais poil Evolution ultime : Mutalisk relativement polie Vend les mots comme du bétail, prostitue les idées, et maltraite son clavier. Ecrit parfois pour de vrai, quand on lui fout la paix.

13 commentaires

  1. 16 mars 2016
    Répondre

    Dédicace a kévin, le fameux « SPAN » ^^

    • 17 mars 2016
      Répondre

      Alors, je ne chope pas la private joke, mais je le remercie sur le fameux « PR », quand j’ai vu passer ça, j’ai « plussoyé » ^^

  2. 16 mars 2016
    Répondre

    Je prononce à chaque fois parfaitement comme indiqué… Dans le colonne de gauche 🙂

    • 17 mars 2016
      Répondre

      Ouais, moi pareil. Au moins, je ne suis pas la seule ^^. Bon, après je dis « SaïtMap », pas « Citemap ». J’vais quand même si loin.

    • 17 mars 2016
      Répondre

      Pas fait, mais à la base, il y avait une liste de 20 mots, on a voulu couper devant la taille ^^’

  3. 17 mars 2016
    Répondre

    Excellent article qui change des sempiternels « Google a dit … » que l’on a l’habitude de lire, merci.

    Il manque toutefois les expressions « céhaut » et « titeul » utilisées par certain(e)s qui se reconnaitront 😀

    • 17 mars 2016
      Répondre

      Céhaut, on a hésité justement, parce qu’on en connait pas mal qui « osent » le dire… Et « titeul », regardes bien la dernière vignette, elle y est. Attends, on pouvait pas la rater x)

      • 17 mars 2016
        Répondre

        Ok vu 😉
        On aurait aussi pu parler du « dupliquête conntente » ou du « linneque jouisse » qui sont assez drôles aussi parfois !

        • 17 mars 2016
          Répondre

          Yep, très bonne idée ! Selon, on fera une nouvelle édition 😉

  4. 9 avril 2016
    Répondre

    Un article qui m’éclaire sur le SEO, je ne prononce pas ces mots en public,
    Sauf pour les photos où je pense « Halte Elise »

  5. ano nimes
    30 septembre 2016
    Répondre

    chez moi on dit plutot keyword : qaill worde

    • 30 septembre 2016
      Répondre

      Hello Ano !

      Si ton IP est pas trop « floue », j’imagine même un « Weurde » presque ^^. J’pense que l’accent doit jouer aussi, faudrait sortir les versions Nordistes et Basques 😀

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *